MIFDA : Marie-josée Ifoku, Déo Nkusu et Patricia Maisha satisfaits de la création de cette structure

Le cérémonie du lancement officiel du Mouvement International des Femmes Dynamiques d’Afrique a connue la participation de plusieurs grandes dames de la scène politico-sociale de la RDC mais aussi de quelques hommes genrés.

Au nombre des invités de marque, l’on a noté la présence de Chantal Mulop la conseillère spéciale du chef de l’État, la responsable du programme Ladies First de la RawBank, maître Dorothée Madia, Thérèse Olenga, Marie Josée Ifoku, Jean Marie Kassamba, Deo Nkusu et bien d’autres.

Marie Josée Ifoku, membre de cette structure, estime que la création de MIFDA est une bonne idée, une belle dynamique entre dames, car c’est à travers elles que le développement de l’Afrique viendra. 

Deo Nkusu dit venir apporter son soutien à cette initiative et encourager les fondatrices du MIFDA, car il est important de faire la promotion de la femme. 

Patience Barandenge, la chargée de communication du MIFDA s’est dite satisfaite de la présence de toutes ces personnalités vu que l’événement a eu lieu un dimanche. Elle demande aux femmes et hommes de la RDCongo de se joindre à eux et de saisir cette occasion pour plaider également auprès des autorités du pays à respecter la parité hommes-femmes. 

Pour sa part, Patricia Maisha coordonnatrice du réseau pour le développement Intégral du Congo, note d’abord une volonté de femmes déterminées à travailler ensemble pour changer les choses. Et estime que mettre les compétences de ces femmes venues de différents horizons est une bonne chose pour la nation. Pour conclure, Patricia Maisha demande aux autorités politico-administratives d’accompagner le MIFDA.

Dave Ngonde

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières