Marche du CAFCO : Déborah Ngalula appelle au respect du droit de la représentativité de la femme selon l’article 14

La marche organisée par le Cadre Permanent de Concertation de la femme (CAFCO) ce vendredi 02 Avril a réunis plusieurs femmes de toutes les couches de la société congolaise. Parmi elles, les femmes politiques dont Déborah Ngalula, coordonatrice Interfederal de l’Union des femmes du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo, Burec, pour la ville de Kinshasa.

Pour Déborah Ngalula, cette marche a pour objectif de clamer le droit à la représentation équitable homme-femme que donne la constitution dans les institutions de la République.

‹‹ Nous sommes venues pour réclamer la représentation des femmes au sein du gouvernement que nous attendons tant, le gouvernement du premier ministre Sama Lukonde. Cette marche vise à réclamer le droit à la parité homme-femme dans les institutions de la République et dire non à la discrimination de la femme ››

A-t-elle dit au micro de Pourelle.info

Déborah Ngalula insiste et appelle au respect du droit de la femme d’être présente dans les institutions du pays tel que prescrit dans la constitution, en son article 14.

Olivier Mukengeshayi

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières