Le représentant de l’UNFPA et ses hôtes ont palpé du doigt les réalités du Centre de formation Marie Bernard

Le représentant de l’UNFPA et ses hôtes ont palpé du doigt les réalités du Centre de formation Marie Bernard

Se rendre compte de la qualité de formation offerte aux adolescentes de la ville de Kinshasa, c’est l’objectif de la descente sur terrain de la délégation  de l’UNFPA conduite par son représentant.

Ensemble avec l’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNFPA, et celui du Canada, ont visité le Centre de formation professionnelle pour les jeunes filles adolescentes Marie Bernard.

Ces partenaires du Centre Marie Bernard ont voulu s’imprégner de la prise en charge des jeunes filles aux moyens limités.

Sachez que ce centre forme les jeunes filles en Esthétique et coiffure, en Coupe et couture, en Informatique et l’art culinaire pour leur permettre de devenir autonome financièrement.

À la fin de la visite, l’ambassadeur du Canada se dit heureux de soutenir cette initiative du Centre Marie Bernard pour aider les jeunes filles kinoises.

Il a souligné que le Canada son pays apporte tout son soutien aux femmes et filles avec leur partenaire l’UNFPA.

Tous ont remercié les sœurs religieuses de la congrégation du Sacre cœur pour ce qu’elle accomplissent comme travail dans la communauté Congolaise.

Christelle Labu

Laisser un commentaire