Kinshasa : Le Mouvement International des Femmes Dynamiques d’Afrique mis en place

C’est le dimanche 28 Février que le Mouvement International des Femmes Dynamiques d’Afrique, MIFDA en sigle, a été lancé.

Après une courte prière, les organisatrices de l’événement et membres du bureau de prise de décisions de cette structure ont défilé tour à tour sur le podium pour présenter au public ce qu’est réellement MIFDA et les raisons de sa création.

Nzanza Menayame, la secrétaire générale, a dans son speech, dressé un tableau peu reluisant de la femme congolaise d’aujourdui. Pour elle, il faut revoir l’adage qui dit que derrière un grand homme se trouve une grande dame parce que le rôle de la femme n’est pas d’être derrière l’homme mais plutôt à côté de celui-ci.

Mamie Mujani, visionnaire et présidente du MIFDA, connue sous le surnom de Mamie FreeBox, a fait quant à elle un court historique du mouvement et a expliqué les 2 raisons principales qui  l’ont poussé à créer MIFDA : une expérience malheureuse sur le plan commercial et une interprétation négative des hommes et des femmes lors des élections législatives en 2018.

Pour Mamie Mujani, MIFDA est une réponse adaptée à la nouvelle mentalité de la femme africaine d’aujourd’hui qui se veut dynamique et qui veut s’affirmer sur la scène politico-sociale. Le but du MIFDA est d’accompagner, soutenir et promouvoir toute femme qui exerce ou qui aspire à se lancer en politique ou dans l’entrepreneuriat.

Les grandes lignes du plan d’action 2021 de MIFDA ont été présentées. Cette cérémonie a connue la participation de plusieurs personnalités et s’est achevée par un repas dans une ambiance bon enfant.

Dave Ngonde

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières