Colère contre les partis politiques : Les Organisations féminines projettent de descendre dans la rue

La nouvelle faisant état de refus de certains partis politiques de proposer les noms des femmes sur la liste des personnes ministrables met en colère les organisations féminines.

Elles comptent descendre dans les rues de Kinshasa pour exprimer leur mécontentement. Les femmes exigent aux chefs des partis politiques de mettre en application l’article 14 de la constitution.

Pour elles, il est temps de mettre fin à cette injustice caracterisée par la sous représentation des femmes sur les listes des nominations.

« Si on a ne fut-ce que 30% des femmes dans le prochain Gouvernement, on fera une grande marche de joie pour ce premier pas », ont-elles indiquélj.

Kevin-césar Akalefa

Lire aussi

Une réponse

  1. Nous en avons assez de subir une discrimination dans nos partis politiques, la violation de la constitution est le fait non seulement de refuser volontairement d’appliquer les articles qui promeuvent la femme mais également celle qui sacralisent l’être humain, et donc la promotion et la représentation sont des droits acquis, la sécurité de la population de l’Est en général et de la femme en particulier est un droit également. Trop c’est trop.

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières