Assemblée Nationale : La dynamique 50% des femmes demande la révision de la loi électorale

Assemblée Nationale : La dynamique 50% des femmes demande la révision de la loi électorale

La délégation des femmes du Sud-Kivu, membres de la dynamique 50% des femmes tient à ce que la loi électorale soit révisée pour rendre effective le respect de la parité homme-femme.

Elle a fait savoir ce mercredi 08 mai à la présidente de la chambre basse du parlement Jeanine Mabunda.

Conduite par Caddy Adzuba, ces femmes exigent à ce que lors de la formation du prochain Gouvernement la parité soit respecté conformément à l’article 14 de la Constitution.

Les hôtes de la présidente de l’Assemblée Nationale Caddy Adzuba et Thérèse Mema, souhaitent que le prochain gouvernement qui sera investi par le parlement ait autant des femmes que des hommes.

Elles ont également demandé la création par le parlement d’un fond national d’indemnisation et de prise en charge des victimes des violences et agressions sexuelles.

Christian Mayimona

Laisser un commentaire